Report par les USA de la Déclaration de Guerre commerciale à la Chine


USA : le rapport sur le taux de change des devises étrangères suspendu pour cause de yuan

dollar-yuan.jpgStatu quo ... les Etats-Unis ne veulent pas se mouiller ... Alors que la Chine est grandement "soupçonnée" de sous-évaluer sa monnaie dans le but de doper ses exportations, le département du Trésor américain a annoncé samedi le report sine die de la publication de son rapport semestriel sur le taux de change des devises étrangères. Une manière "diplomate" de ne pas positionner par rapport à une éventuelle manipulation du yuan.
Si cette publication avait été initialement prévue pour le 15 avril prochain, le secrétaire au Trésor Timothy Geithner a indiqué son report. Une décision qui permettra à Washington de faire valoir son point de vue en employant  la "manière douce", lors de ses prochaines rencontres avec ses partenaires étrangers. "Le meilleur moyen de faire valoir les intérêts des États-Unis aujourd'hui", selon les termes mêmes de Timothy Geithner. Prochaines échéances à surveiller de près : une réunion des ministres des Finances des pays riches et émergents du G20 à la fin avril, en marge des assemblées de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale à Washington, et une réunion du Dialogue stratégique et économique Chine/États-Unis en Chine le mois suivant. A noter également le sommet de juin réunissant les chefs d'États et de gouvernement du G20 à Toronto. Rappelons que dans la dernière version en date du rapport, datant d'octobre dernier, Washington s'était abstenu d'accuser la Chine de manipulation, tout en qualifiant le taux de change de rigide et sous-évalué. Rappelons que depuis l'été 2008, la monnaie chinoise est indexée au billet vert. Mais les Etats-Unis accusent Pékin de tirer un avantage compétitif d'un taux de change jugé rigide et sous-évalué. Il y a quelques jours à peine, le vice-ministre chinois du Commerce Zhong Shan, a écarté lors d'une visite à Washington l'éventualité de laisser le yuan  se réévaluer face au dollar. Selon lui, une telle décision serait au final défavorable à toutes les parties. Mais Timothy Geithner vient de préciser pour sa part qu'il souhaitait convaincre la Chine de laisser le yuan flotter plus librement. "Une évolution de la Chine vers un taux de change davantage déterminé par le marché apportera une contribution essentielle au rééquilibrage mondial", selon lui. C'est dans un tel contexte que le sénateur Schumer et quatre de ses collègues ont présenté le 16 mars dernier un projet de loi destiné à réformer et renforcer la surveillance des taux de change des monnaies étrangères par Washington. En cas d'adoption du texte, les pays considérés comme coupables de manipulation se verraient exposés à des mesures de rétorsion. Si certes le texte ne mentionne pas la Chine, les sénateurs ont publiquement désigné Pékin comme le principal manipulateur de devises.

http://www.leblogfinance.com/2010/04/usa-tx-change-yuan.html



15/04/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres