Les Fêtes paiennes

 

Le solstice d'hiver, 21 décembre
On l'appelle encore le Jul ou Jol, à l'origine de Noël.

Nuit la plus longue de l'année et inaugurant une période de 12 jours, elle marque le triomphe de la lumière sur une période de ténèbre. Après le replis sur soi, elle marque le déploiement de la force vitale, de la fertilité renaissante, l'extériorisation. La nuit du solstice est aussi une nuit de passage et de transition. Au bout des 12 jours, l'arbre de Noël est brûlé.

Dieux fêtés: Odin, Frey, Ull, Frigg

la Fête du Chariot, 17 janvier

Célèbre le début des moissons, certains l'identifient comme à la Grande Ourse et la relie à Thulé, l'Hyperborée.

 

Imbolc, le 1er février

origine de la Chandeleur, les crêpes représentent le Soleil.

Traditionnellement considérée comme celtique, elle est célébrée par les odinistes aujourd'hui.

Imbolc est une étape dans l'ascension de la lumière physiquement et intérieurement. Les jours se rallongent alors que le froid se fait de plus en plus intense et atteint son degré le plus élevé.

Intérieurement, on peut l'interpréter comme la lueur qu'on voit au bout du chemin malgré la difficulté et les épreuves rencontrées.

On l'associe au dieu Forseti, fils de Balder et de Nanna qui aurait jadis donné son nom à Heligoland, île sacré du nord de l'Allemagne et considéré par plusieurs comme capitale de l'Atlantide ou Thulé (découverte par Pythéas le massaliote).

 

Le 14 février, jour de Vali:

Vali, fils de Wotan, le dieux archer (qui inspira Saint Valentin) vengea Balder ce jour. On célèbre ce jour, ici, comme une fête de famille.

 

Equinoxe de Printemps, Ostara, le 21 mars

Les 2 fêtes sont parfois distinctes, la date de la seconde étant choisie en fonction de la lune (comme pour la Pâques chrétienne). Néanmoins, le symbolisme d'Ostara est si proche du réveil de la nature que beaucoup la célèbrent au moment de l'Equinoxe de Printemps. Autrefois, il semblerait qu'elle ait été célébrée en avril, mois de la Déesse.

C'est une étape supplémentaire où le Soleil invaincu prend toute sa force, où le flux vital se manifeste pleinement. Elle est associée à la création du monde, d'où l'habitude de peindre des oeufs, incarnations de l'oeuf cosmique et de leur faire dévaler une colline. L'équinoxe est un moment de stabilité, d'équilibre puisque nuit et jour sont égaux.

Sur le plan symbolique, il incarne le calme intérieur et une pause dans la quête que l'on mène.

Dieux fêtés: Frigg,

Beltane / Walpurgis, le 1er mai

Durant Beltane ainsi que durant la nuit qui précède, la nuit de Walpurgis, le monde des vivants et celui des morts.

Il s'agit d'un voyage chamanique, d'où la présence des sorcières qui possèdent la faculté de traverser les multivers. Les mâts, arbres que l'on allait chercher en forêt et que l'on ramenait au centre du village le 1er mai, figurent l'axe cosmique. On danse autours pour célébrer la vie. Cette danse a un caractère chamanique et met en transe pour entreprendre un voyage dans le monde du double.

Le choix de l'arbre revêtait un caractère sacré ainsi que celui des divers bois utilisé pour le feu allumé la veille.

Dieux fêtés: Idunn,

Le Solstice d'Eté, 21 juin

Cette fête est liée à Balder. Le Soleil renverse sa course et replongera la Terre dans l'obscurité.

Il incarne l'apogée avant le déclin (ce qui n'est pas forcément négatif). Cette fête célèbre le Zénith, l'élévation totale et donne lieu à de nombreuses réjouissances. Les feux de la Saint Jean en sont issus... Elle reprend parfois la symbolique du mois de mai, et l'on cueille alors toutes les variétés de fleurs poussant dans la région. On forme des guirlandes que l'on attache à un mât au sommet duquel on place une représentation d'oeuf ou de lièvre. Les filles et les garçons échangent d'ailleurs des guirlandes pour se montrer leur affection. Si l'on s'assied sur un tremble à minuit, on apercevra le roi des fées...

Des roues solaires sont brûlées et les participants sautent au dessus du feu, parfois au sommet d'une colline. Certains groupes nordiques brûlent des modèles de bateaux vikings, sûrement en vertu de Balder, incinéré sur un bateau.

Dieux fêtés: Balder,

26 juillet, Sleipnir (fëte de la vie)

1er août: Lammas

Dieux fêtés: Heimdall,

16 août : début de l'inititation runique de Wotan sur Yggdrasill

 

25 août, fête des runes et de Yggdrasil (l'arbre reliant les multivers)

 

Lamnas, Fête des moissons, Célébration du pain, 1er août

= Lugnasad celtique

Elle célèbre les premières moissons et la récolte des graines mises en terre.

Cette fête est souvent associée aux cheveux de Sif, épouse de Thor, que Loki coupa. Thor, d'une colère mythique, lui fit promettre d'en faire fabriquer en or. Loki se rendit donc chez les Alfes noirs qui forgèrent outre la lance de Wotan (Odin), le sanglier d'or de Frey, son bateau Skidbladnir, Draupnir, l'anneau magique dont hérita Balder par la suite, et Mjöllnir le marteau de Thor.

 

L'Equinoxe d'Automne, le 21 septembre

La période de gestation commence, le déclin du Soleil devient apparent. Le temps des travaux agricoles en extérieu s'achève, la conscience de l'homme reprend une dimension plus intérieure.

Comme son homologue de Printemps, l'Equinoxe marque une période de stabilité, d'immobilité même.

Dieux fêtés: Frey, Nerthus

La Samhain / Hel, fête de la 3eme moisson et de la mort, le 1er novembre

Autrefois début de l'année celtique, les chrétiens calquèrent sur elle, la fête des morts.

En astrologie, les 20 premiers jours de novembre correspondent à la constellation du scorpion associée à la mort

Dieux fêtés: Skadi,

11 novembre, Einherjahr, Fête des guerriers entrés aux Walhalla

Dieux fêtés: Thor,

« Meurent les biens, Meurent les lignées, Toi tu mourras de même. Mais la réputation ne meurt jamais » Havamal



07/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres