Les 34 % de Français qui pensent que l'extrême droite est proche de leurs préoccupations

Les Scores les plus élevés sont obtenus auprès de ceux qui ne vivent pas une vie « Virtuelle », dans des quartiers plus défavorisés… dès que l’on parle d’Immigration et d’Insécurité

 

Mais la crédibilité est moindre dès que l’on parle de Protection Sociale, d’éducation et de Lutte contre le Chômage. (Voir autre article ci après). C’est donc sur ces Thèmes qu’il faut convaincre…

 

 

http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=18741&2309

Un tiers des Français juge l'extrême-droite "proche de ses préoccupations"

PARIS (AFP) - Plus d'un tiers des Français pense que l'extrême droite "enrichit le débat politique" et "est proche de leurs préoccupations", selon un sondage IFOP/Acteurs publics à paraître vendredi.

35% des personnes interrogées répondent "Oui, plutôt" à la question de savoir si l'extrême droite enrichit le débat politique (65% d'avis contraire). Les proportions sont respectivement de 34% et 66% à la question de savoir si l'extrême droite est proche des préoccupations des Français.

Directeur du département d'opinion publique de l'IFOP, Frédéric Dabi commente ainsi ces chiffres: "Emeutes dans les banlieues à l'automne 2005, mouvements sociaux consécutifs au CPE en 2006, autant de crises hexagonales qui (...) semblent renforcer l'extrême droite".

Ceux qui trouvent que l'extrême droite enrichit le débat politique estiment que sa contribution est la plus utile en matière d'immigration (43% des réponses), puis sur la sécurité (31%). Viennent ensuite, loin derrière, le chômage (14%), l'éducation (7%) et la protection sociale (5%).

Invités à désigner la personnalité incarnant le mieux l'extrême droite, près 48% des personnes interrogées placent nettement en tête Jean-Marie Le Pen (48%). Le président du Front national devance nettement Philippe de Villiers (24%), Marine Le Pen (19%), Bruno Megret (4%) et Bruno Gollnisch (2%).

(Sondage réalisé, en partenariat avec Metro et LCP-Assemblée nationale, auprès d'un échantillon de 1.009 personnes interrogées par téléphone du 6 au 7 avril, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et en utilisant la méthode des quotas).



05/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres