Le Krugerrand : la pièce d'or la plus populaire du monde

Le krugerrand : la pièce d'or la plus populaire du monde
Bruno Collin

C'est en 1967 que le South African Chamber of Mines et le gouvernement d'Afrique du Sud, premier producteur mondial d'or, font frapper les premiers krugerrands d'or dans le but essentiel d'accélérer la commercialisation de leur stock de métal précieux.

Le krugerrand : un actif monétaire à part entière
Première originalité de cette pièce : elle est considérée comme monnaie légale, même si elle est rarement utilisée à cette fin. Néanmoins, cette idée n'était pas dépourvue de fondement : l'Afrique du Sud visait le marché nord-américain où, longtemps, il fut interdit aux particuliers de détenir de l'or non monétaire.

Elle devient très rapidement la favorite des investisseurs et des numismates du monde entier, car ce fut la première pièce à être évaluée pour sa seule valeur métallique. D'ailleurs, c'est pour cela que le krugerrand ne porte aucune valeur faciale mais en revanche une référence à son poids exprimé en onces.

Bien le connaître pour l'apprécier à sa juste valeur
En revanche, il ne s'agit pas d'or pur mais d'or à 22 carats (11 parties d'or pour une de cuivre) ce qui lui confère cette couleur un peu orangée très particulière.

Pourquoi ? Parce qu'une pièce d'or pur serait beaucoup trop fragile et trop sujette aux coups, aux rayures et aux autres déformations.

Mais alors, il ne s'agit pas vraiment d'une once d'or pur ? Si, car, en fait, pour compenser la présence de cet alliage, le poids total de la pièce est supérieur à une once. Donc, il y a bien l'équivalent d'une once d'or pur dans cette pièce.

Bridé pendant longtemps par l'apartheid
Compte tenu du succès du produit, et afin d'en rendre l'accès à un publique encore plus large, à partir de 1980 furent introduites des divisions : demi, quart et dixième de krugerrand. Cependant, en raison de la pratique de l'apartheid en Afrique du Sud, de nombreux pays occidentaux déclarèrent pendant de nombreuses années illégal de l'importer et même de la coter.

Ce n'est qu'avec les changements politiques survenus entre 1990 et 1994 qu'elle commença à circuler légalement dans le monde entier. Aux Etats-Unis, c'est un décret signé par le président Ronald Reagan qui en fit le succès.

Si vous souhaitez investir, voici ce qu'il vous faut savoir
Il y aurait aujourd'hui 54 millions de ces pièces en circulation ce qui en fait à la fois la pièce d'or de référence la plus connue et la plus populaire au monde, y compris en Chine, donc la plus facile à négocier. Elle reste pourtant assez méconnue en Europe car elle y a longtemps été interdite pour les raisons politiques évoquées.

Tout d'abord, et c'est une bonne nouvelle pour nous, la prime (différence entre la valeur de l'or qu'elle contient et son cours) reste limitée.

Ensuite, voici un premier conseil : pour en acquérir dans les meilleures conditions, évitez de les acheter à l'unité. Le surcoût peut atteindre 10% à l'unité contre 5 à 6% par quantité.

Enfin, et c'est mon second conseil, préférez la pièce d'une once à ses "petites soeurs" pour les raisons que j'ai déjà eu l'occasion de vous exposer.

Enfin et surtout, pour bien sélectionner votre krugerrand, sélectionnez les millésimes rares que je vous ai communiqué et respectez bien tous les critères de qualité que j'ai développé pour vous récemment. Ces conditions sont à la base de la réussite de vos investissements.

[NDLR : Passez à l'achat sans plus attendre ! Découvrez tous les moyens d'investir dans l'or aujourd'hui et profiter d'une envolée historique qui devrait porter l'once à plus de 2 000 $ ! Pour en savoir plus...]

Le krugerrand : très belle pièce de placement
Attention, l'évolution du cours du krugerrand est très différent de celui du napoléon par exemple, du fait de sa notoriété. Par exemple, fin 2008, son cours s'envola de manière totalement déraisonnable car il y avait une pénurie de ces pièces par rapport à la demande.

En résumé, le krugerrand n'est pas la meilleure pièce d'or de placement dans une logique strictement nationale. En revanche, il est une très belle pièce de placement si vous souhaitez le monnayer sur un autre marché.


Publicité

LA DEUXIEME GRANDE DEPRESSION ET COMMENT S'EN PROTEGER...

Une catastrophe économique est en train de se dérouler : elle va réduire à néant l'épargne de millions de Français...

... alors que d'autres doubleront leur patrimoine au même moment ! En agissant maintenant vous découvrirez comment faire partie de ces privilégiés...

Le krugerrand : complément d'informations
Bruno Collin

ATTENTION ! Evitez d'acheter des krugerrands d'argent
En effet, il faut le savoir, ce sont des "imitations". Ce type de pièces existe depuis les années 1980 mais n'a jamais été émis par le gouvernement sud-africain. Par sécurité, le nom en est d'ailleurs déposé par Rand Refinery Limited (South African corporation of Germiston).

Si ces pièces ressemblent à celles en or, il n'y figure aucune mention de l'Afrique du Sud et l'avers porte, à la place de cette mention, le nom de "Stefans Johannes Kruger". Il semble que cette "pièce" ait été frappée par l'industrie privée dans le même but de valoriser l'argent.

Le succès du krugerrand en a fait le prototype des autres pièces de placement d'une once d'or comme le Canadian Maple Leaf (1979), de l'Australian Nugget (1981), et le Golden Eagle américain (1986) dont nous aurons l'occasion de parler.  

Paul Kruger (1825 – 1904)
S'il est né dans la colonie du Cap, sa famille est d'origine allemande, implantée en Afrique du Sud au début du XVIIIe siècle. Il participe au "Grand Trek" qui emmène 14 000 Boers vers le nord de l'Afrique du Sud, pour s'installer au Transvaal. Homme politique important, il va mener le combat contre l'annexion du Transvaal par les britanniques et les oblige, en 1881 à donner son autonomie à cette région. En 1886, la découverte de gigantesques gisements d'or va modifier l'équilibre et attirer des chercheurs du monde entier. En 1899, la seconde guerre éclate contre les britanniques qui, cette fois, tourne à leur avantage. Paul Kruger va tenter de trouver de l'aide en Europe où il meurt en 1904.

Les caractéristiques du krugerrand
Le krugerrand est facilement identifiable car il porte, à l'avers, le buste de Paul Kruger (qui lui donne d'ailleurs son nom) à gauche et les mentions "Suid Afrika" (en Afrikaan) et " South Africa" (en anglais). Le revers présente une antilope springbok, l'un des symboles nationaux de l'Afrique du Sud, ainsi que le mot krugerrand, le millésime et la référence au poids. Quant à la tranche est striée.

Type

Krugerrands

1/2

1/4

1/10

Poids (en gr)

33,9305

16,9653

8,4826

3,3931

Soit en or pur (en gr)

31,104

15,552

7,776

3,110

Titre (en K)

22

22

22

22

Diamètre (en mm)

32,77

27,07

22,06

16,55

Epaisseur (en mm)

2,84

2,215

1,888

1,35

Frappée depuis 1967, cette pièce l'a été sans discontinuer depuis lors.


www.edito-matieres-premieres.fr




23/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres