La Russie et la Chine annoncent le découplage commercial du Dollar

La Russie et la Chine annoncent le découplage commercial du Dollar – La fin pour les Etats-Unis est proche

Eurasia_Regions_Map

 

 


La Russie vient de laisser  tomber une autre bombe, annonçant non seulement le découplage de son commerce du dollar, mais aussi que son commerce d’hydrocarbures sera à l’avenir  monayé  en roubles et en monnaies locales de ses partenaires commerciaux – plus en dollars - 
voir La Voix de  Russie 


Le commerce de la Russie dans les hydrocarbures s’élève à environ un billion de dollars par an. D’autres pays, notamment les BRICS et BRCIS-associés (BRICSA) pourraient bientôt emboîter le pas et unir leurs forces avec la Russie, l’abandon de la «pétro-dollar» comme unité de négociation pour le pétrole et le gaz. Cela pourrait s’élever à des dizaines de milliers de milliards de perte pour la demande de pétro-dollars par an (PIB US à environ 17 milliards de dollars – Décembre 2013) -. Laissant une brèche importante dans l’économie des États-Unis serait un euphémisme Ajouté à cela est la déclaration aujourd’hui par Appuyez sur la télévision de la Russie – Chine rouvrir l’ancienne Route de la Soie comme une nouvelle route commerciale reliant l’Allemagne, la Russie et la Chine, ce qui permet de se connecter et de développer de nouveaux marchés le long de la route, en particulier en Asie centrale, où ce nouveau projet apportera économique et politique stabilité, et dans les provinces de l’Ouest de la Chine, où "nouveaux domaines" de développement seront créés. La première sera la Nouvelle Zone de Lanzhou dans le nord-ouest la province du Gansu en Chine, l’une des régions les plus pauvres de la Chine. 



"Lors de sa visite à Duisburg, le président chinois Xi Jinping a fait un coup de maître de  diplomatie économique qui va directement à l’encontre de l’effort  du mouvement  néo-conservateur  de Washington faction  une nouvelle confrontation entre l’OTAN et la Russie." ( TV, 6 Avril, 2014) 

«En faisant la promotion de l’utilisation du rôle de Duisburg, le plus grand port intérieur du monde, une plaque tournante du transport historique de l’Europe et du centre de l’industrie de l’acier de la Ruhr en Allemagne, il a proposé que l’Allemagne et la Chine coopèrent sur ​​la construction d’une nouvelle" Silk économique route »entre la Chine et l’Europe. Les conséquences pour la croissance économique à travers l’Eurasie sont énormes."

Curieusement, les médias occidentaux ont jusqu’ici été insensible à ces deux événements. Il semble que le désir d’étendre la fausseté de notre illusion occidentale et de l’arrogance – aussi longtemps que le silence peut supporter. Allemagne, le moteur économique de l’Europe – la quatrième économie du monde (US $ 3,6 trillions PIB) – à l’extrémité ouest des nouveaux axes commerciaux, seront comme un aimant géant, attirer d’autres partenaires commerciaux européens de l’Allemagne à la Nouvelle Route de la Soie. Ce qui ressemble à un gain futur pour la Russie et la Chine, qui également misent  sur la sécurité et la stabilité,cela   serait une perte mortelle pour Washington . Par ailleurs, les BRICS se préparent à lancer une nouvelle monnaie – composée d’un panier de leurs monnaies locales – à être utilisé pour le commerce international, ainsi que pour une nouvelle monnaie de réserve, le remplacement de la dette nationale montée en  dollars américains serait devenue  plutôt inutile ,et provoquerait  un exploit  qui recevrait un accueil partout dans  le monde. Avec les nouveaux BRICS (A),la nouvelle  monnaie deviendra et/ou créera  un nouveau système de règlement des paiements internationaux, remplaçant les échanges SWIFT et IBAN, brisant ainsi l’hégémonie de la monnaie américaine devenue  infâme, privée de  la  manipulation de l’étalon  "or",comme un peu la Banque des règlements internationaux (BRI ) à Bâle en Suisse – aussi appelé la banque centrale de toutes les banques centrales. Pour être sûr – la BRI est une entreprise privée pour institution sans but lucratif qui  a été créé dans le début des années 1930, au milieu de la grande fusion  et de ralentissement économique du 20e siècle. La BRI a été formé précisément à cette fin – de contrôler le système monétaire du monde, avec la FED ( également privée  et les banksters de Wall Street) -. L’incarnation de la propriété  privée non réglementée ,"La BRI" est connue  pour contenir au moins une demi-douzaine de réunions secrètes par année, en présence de l’élite du monde, pour décider du sort des pays et des populations entières. Leur disparition serait un nouveau développement positif. Comme la nouvelle route du système commercial et monétaire aura été  prise, d’autres pays et nations, toujours  dans les griffes de la dépendance des États-Unis, se précipiteront vers le «nouveau système»,pour  isoler progressivement  le système  économique militaro-industriel  de Washington (sic) et de sa machine à tuer de l’OTAN. C’est ce changement  économique ( Sea Change)  que tout cela   peut apporter à l’empire américain  à genoux, sans répandre une goutte de sang. Une zone d’un nouvel espoir pour la justice et plus d’égalité, une renaissance des États souverains,  et faire tourner la spirale de l’obscurité dans une spirale de lumière.

Peter Koenig qui a écrit cet article ,est un économiste et ancien personnel de la Banque mondiale. Il a beaucoup travaillé dans le monde entier dans les domaines de l’environnement et des ressources en eau. Il écrit régulièrement pour Global Research, ICH, la Voix de la Russie et d’autres sites Internet. Il est l’auteur de Implosion – fiction basée sur des faits et sur ​​30 ans d’expérience dans le monde entier. .



23/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres