La lutte des classes est devenue la lutte des peuples

 

 

Le thème annoncé par Roberto Fiorini pour sa conférence avait de quoi dérouter :


L’enjeu économique et social dans le combat identitaire

Plusieurs dizaines de personnes s’étaient pourtant déplacées à Mougins ce vendredi 6 novembre pour entendre un discours qui s’annonçait iconoclaste. Elles ne furent pas déçues. Roberto Fiorini allie de façon évidente l’engagement syndical et le militantisme identitaire. Sa démarche est intéressante, et valait bien le déplacement.

 

Le conférencier place l’action syndicale dans une démarche forcément politique. Il ajoute immédiatement qu’il aime aller au fond des choses, comprendre les mécanismes profonds qui les sous-tendent. Si les effets sont visibles, les causes ne le sont pas. Pour comprendre la politique, il faut passer par l’économie. Et pour comprendre l’économie, il faut une conscience politique forte.

Roberto Fiorini démontre méthodiquement en faisant dérouler son diaporama que toutes les orientations politiques ne s’expliquent que par la détermination du capital d’augmenter toujours et encore ses profits. Marx n’est pas mort, bien au contraire. La lutte des classes est toujours d’actualité, même si elle n’est plus celle du début du XXe siècle. Elle est devenue la lutte des peuples car le capital voit dans les cultures et les peuples enracinés des freins à son hégémonie. Le pouvoir financier envisage explicitement de détruire les gouvernements nationaux : « Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate » annonce ouvertement David Rockefeller [Newsweek, 1er février 1999]. Et c’est bien ce qui se passe.

 

quelque chose doit remplacer.jpg

 

Roberto Fiorini appelle à la lutte car une forme d’esclavage nouveau guette le monde occidental qui peut y perdre son identité, sa culture, ses valeurs, sa civilisation.

 

http://www.nice-provence.info/2015/11/lutte-classes-lutte-peuples/

 


 

Cliquez sur ce lien pour parcourir le diaporama de la conférence.
Roberto Fiorini nous a accordé une longue interview qui fera l’objet d’un article complémentaire à paraître prochainement.



04/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres