La Gauche va exploser... si un discours Social National sait s'imposer

 

http://www.valeursactuelles.com/magazine/france/index.php?num=3600&position=0&nb=2

Retraités, mères au foyer, chefs d’entreprise mais aussi enseignants, lycéens, RMistes et même… cégétistes : depuis le début des émeutes, le MPF de Philippe de Villiers a reçu plus de cinq mille e-mails : « Je suis révoltée par ce qui se passe. J’approuve vos idées ! » ; « Il faut repousser cet islam qui gangrène nos cités. Vous avez raison ! » ; « Nos petits-enfants ne doivent pas devenir des étrangers chez eux. Je suis avec vous ! »….

Même « torrent d’e-mails » au Front national. Là aussi, les lignes ont bougé. « Je vous ai toujours mis en doute en ce qui concerne vos idées politiques, écrit un internaute, mais je m’aperçois maintenant qu’avec ce qui se passe à propos des gens de banlieue qui sèment la terreur, j’ai un grand sentiment de peur devant ces menaces étrangères. Je suis actuellement de gauche, mais à partir de maintenant je serai FN. »…

Une fermeté qui, là encore, a fait exploser les vieux clivages : selon un sondage CSA-le Parisien, la prorogation de l’état d’urgence – rejetée par les députés de gauche – est approuvée par 51 % des électeurs Verts, 55 % des socialistes et même… 75 % des sympathisants d’extrême gauche ! La crise a agi comme un chien fou dans un jeu de quilles. Révélant au passage une réalité longtemps occultée : la droite, lorsqu’elle s’assume, est majoritaire dans le pays, notamment chez les plus modestes….



07/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres