La dette des états pillera l'assurance vie

La crise des des souveraines (= la dette des états) à montré l'exposition de l'assurance vie, car lorsque on investit dans une assurance vie, l'investissement va dans des obligations d'états...

 

85 % des obligations d'états sont investies dans les assurances vies...

 

Que se passera t-il si demain un ou plusieurs états, et pas seulement eu Europe, ne peuvent plus payer ? Et qu'ils dévaluent leur monnaie ? Des millions de particuliers pourront être ruinés !

 

 

Tout simplement, mais entre temps, certains s'en seront mis plein les poches, comme toujours !

 

La dette de l'Europe, c'est 9 000 milliards, celle des USA se monte à 14 000 milliards...

 

Dormez tranquille, continuez à croire qu'ils vous préviendront à temps...

 

Au fait, pourquoi tout le monde rachète de l'or en ce moment ?

 

Roberto

 

Obligations d’État et assurance vie, pas pour mon épargne !

Informations sur les obligations d’État et les assurances vies.

Bon nombre de retraités ont su placer leur épargne. Ils ont placé leurs économies dans des produits peu risqués et à rendement faible tels les obligations d’État et les assurances vies. Chaque jour, en raison de la déflation actuelle, le prix de ces actifs financiers baisse et donc les retraités sont plus enclins à les acquérir. Cependant, on le sait tous, lorsque l’inflation augmente, cela est bon pour les débiteurs. Pour les gouvernements endettés jusqu’au cou, l’inflation est une opportunité, elle permet de rembourser plus facilement les dettes publiques et par conséquent les obligations d’États dont les seniors sont les principaux souscripteurs.

C’est sûr, les gouvernements de la zone euro vont donc profiter de l’immense tolérance des séniors pour les rembourser en ce moment où l’euro se dévalue. Les financiers qualifient eux-mêmes cette pratique de catastrophe financière pour les retraités. Pour les gouvernements du monde entier, rembourser les dettes lorsque la monnaie se dévalue est la façon la plus simple de rembourser les dettes liées aux obligations d’Etat. Aucun créancier étranger n’accepterait de se faire rembourser une dette avec une monnaie dévaluée, c’est pourquoi, le gouvernement va rembourser la dette envers les nationaux qui sont en majeure partie des retraités.

Les assurances vie et les obligations d’État en péril

Selon les experts financiers, les risques encourus par les détenteurs d’assurance vie en euro sont passés au silence et il n’est guère permis de mentionner les conséquences désastreuses d’un imminent krach obligataire. Le but de cet article n’est malheureusement pas de proposer une solution miracle pour se prémunir de ce qui va très bientôt arriver, mais plutôt de prévenir et d’alerter les détenteurs. Chacun devra donc décider lui-même quelle action entreprendre en fonction de son âge, de sa situation, de son patrimoine, de son aversion face au risque et surtout en fonction de ses objectifs. L’assurance vie étant le placement préféré des Français, sachez que toutes les informations qui nous parviennent par les actualités ne laissent rien présager de bon.

D’une part, on sait déjà que seul le capital des assurances vie souscrit en euro est garanti et d’autre part le rendement généré par ce produit est on ne peut plus incertain. Par conséquent, tous les épargnants concernés par le remboursement des obligations d’État et par les assurances vie doivent agir au mieux et au plus vite pour se prémunir contre cette catastrophe financière imminente. Alors que vous êtes en train de lire paisiblement ces lignes, les gains de votre assurance vie se volatilisent en même temps que l’État s’apprête à vous rembourser vos obligations avec un euro en pleine dévaluation.

 

http://www.finance-banque.com/obligation-etat-assurance-vie-epargne.html

 

 

 

 

 



21/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres