Des CRS mécontents se font porter pâle

Des CRS mécontents se font porter pâle

LYON (Reuters) - Quatre-vingt-dix CRS de la compagnie de Sainte-Foy-les-Lyon se sont fait porter pâle mercredi pour manifester leur colère contre le...


LYON (Reuters) - Quatre-vingt-dix CRS de la compagnie de Sainte-Foy-les-Lyon se sont fait porter pâle mercredi pour manifester leur colère contre le projet de fermeture de leur compagnie.
Ces CRS, qui représentent 70% des effectifs de la compagnie, ont présenté des arrêts maladie à leur hiérarchie pour justifier leur absence au service, la seule façon pour ces fonctionnaires de police, interdits de droit de grève et soumis au devoir de réserve, d'exprimer leur mécontentement.
"Ces arrêts maladie sont à mettre directement en relation avec le projet de fermeture de la compagnie qui doit être annoncée officiellement le 2 février", a expliqué à Reuters Franck Heguilein, secrétaire régional SGP-Police.
"On nous a dit que nous étions excellents après les émeutes urbaines de Grenoble et de Lyon et puis on nous supprime. On est assommés", ajoute le responsable syndical.
Selon lui, jusqu'à huit compagnies seraient concernées en France par des fermetures similaires, dont celles de Marseille, Bordeaux, Lille, Troyes et Metz.
C'est la première fois depuis la création des CRS, il y a 67 ans, que des compagnies sont menacées par des projets de fermeture.
Une assemblée générale doit se tenir jeudi à Lyon pour décider de la suite à donner au mouvement.

Catherine Lagrange, édité par Patrick Vignal

http://www.rmc.fr/editorial/145166/des-crs-mecontents-se-font-porter-pale/



03/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres