Cette extrême droite européenne, incitée à devenir pro israélienne...

Qui manipule une partie de l’extrême droite en Europe, tout en veillant à ce que la plupart restent libéraux et conservateurs ?

Qui fait élire des politiciens en France et partout en Europe ? Qui facilite leur accession dans les médias ?

Pourquoi Marine Le Pen passe t’elle en boucle à la TV ?

Quiconque veut rester Libre et Indépendant doit regarder ce résumé de 15 minutes :

 

 

 


Extrême droite européenne, pro israélienne par Resistance_Identitaire

 

ou bien télécharger l'émission complète :

http://www.megaupload.com/?d=BJR59LC1

A faire voir à tous, et notamment aux nationaux et identitaires, pour bien comprendre comment certains se laissent manipuler.


Extrait d'un article de Pierre Vial parut dans le numéro 48 de Terre et Peuple magazine :

Un reportage diffusé par Canal + le 30 mai était intitulé La déferlante anti-islam : enquête sur la nouvelle extrême droite. Ce film confirme, de façon spectaculaire, la dérive pro-sioniste d'une partie de l'extrême droite européenne, instrumentalisée, au nom de la lutte contre l'islam, par la droite dure israélienne. Dont un des idéologues de pointe, Hillel Weiss, explique très tranquillement que l'extrême droite peut être "utile" (c'est le mot qu'il utilise) à Israël.
C'est la vieille histoire des "idiots utiles" que les communistes, en leur temps, appréciaient tant. Le même Weiss précisant: "Nous demandons aux Français de soutenir Marine Le Pen". Celle-ci, comme il est rappelé dans l'émission, n' a-t-elle pas déclaré à un grand quotidien israélien:
"Le Front National a toujours été sioniste". Ce qui est une façon bien à elle de réécrire l'Histoire ...


Mais elle n'est pas la seule à entrer dans le jeu d'Israël pour se faire accepter par les maîtres du pouvoir politico-médiatique. En Angleterre, lors d'une manifestation de l'English Defence League, on voit des militants agiter le drapeau israélien, tandis 'que prennent la parole côte à côte le rabbin Nachum Schifren, venu de Californie, et le représentant du Bloc identitaire Mickael Prima, venu de France. Aux Pays-Bas, Geert Wilders est double¬ment fréquentable: homosexuel, il déclare que le judaïsme est une des bases de la culture européenne ...

Le choc des images: on voit Strache, le leader du FPO autri¬chien, Dewinter, du Vlaams Belang et quelques autres, la kippa sur la tête, reçus à bras ouverts en Israël par les chefs de la droite dure israélienne. Tout ce petit monde s'embrasse, tandis qu'Hillel Weiss, déjà cité, explique qu'Israël représente la culture occiden¬tale. Cette manip a été organisée par l'un des principaux agents
d'Israël en Europe, le "germano-suédois" (?) Brinkmann, qu'on voit guider l'un des plus activistes des colons israéliens pour lui faire visiter Berlin ...

Nous l'avons déjà dit mais il faut le répéter sans cesse: les populistes européens qui se laissent ainsi manipuler sont soit des naïfs (c'est peu probable) soit des complices, bien conscients, d'Israël, qui espèrent tirer profit de leur ralliement, en surfant sur le rejet, légitime, de l'islamisation qui habite de plus en plus d'Européens.

Nous, nous maintenons le cap: les Européens n'ont rien à gagner en se faisant enrôler du côté musulman ou du côté juif.

Ce n'est pas notre combat. Nous nous battons pour les nôtres, seulement pour les nôtres."


 

 

 

 



01/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres