12 septembre 1683 : Victoires sur les Turcs, Naissance du Croissant

12 septembre 1683


1683 Sur la colline du Kahlenberg près de Vienne, les 140 000 soldats turcs du grand vizir, Kara Mustafa Pacha, sont vaincus par l’armée austro-allemande (100 000 hommes) commandée par le duc Charles V de Lorraine, et l’armée polonaise (30 000 hommes) du roi de Pologne Jean III Sobieski. Le sultan donne l’ordre de décapiter le vaincu. C’est la fin de l’expansion ottomane en Europe. En reconnaissance pour cette victoire, Innocent XI institue la fête du Saint Nom de Marie (elle ne figure plus aujourd'hui au calendrier romain). Les boulangers viennois créent la brioche en forme de croissant pour commémorer l’évènement.



14/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres